Viande Lorraine et fière de l'être !

Où nous trouver ?

Nos engagements

Accueil » Nos engagements

C’est avec détermination que nous contribuons chaque jour à améliorer la qualité de nos viandes tout en respectant la biodiversité et les animaux.

NosEngagement-img_illustrative

Nos exigences qualité

De l’exploitation au point de vente, des procédures exigeantes de contrôles sont mises en place afin de garantir une filière irréprochable et une viande de qualité. L’association Lorraine Qualité Viandes s’engage sur les différents points suivants :

Appui sur les référentiels nationaux

La force de nos démarches provient du respect des cahiers des charges par les acteurs de la filière, et l’appui sur des référentiels nationaux reconnus et éprouvés (Race à Viande, VPF).

Contrôle par un organisme extérieur et indépendant

Notre filière est contrôlée chaque année par un organisme tiers et indépendant, Vigilantia, pour garantir au consommateur un produit de qualité.

Traçabilité éleveur jusqu’au consommateur

Pour garantir aux consommateurs une filière 100% locale, une traçabilité totale est obligatoire. Ainsi, notre cahier des charges garantit des animaux nés, élevés, abattus en Lorraine et identifiés à tous les stades de la filière. C’est la garantie Traçabilité chez Lorraine Qualité Viandes.

Condition d’élevage et Condition de transformation

Nos cahiers des charges portent sur la valorisation de la production. Pour valoriser et avoir une production de qualité, il faut privilégier un mode d’élevage respectueux de l’animal et de l’environnement.
Pour valoriser la viande, nos cahiers des charges portent sur des critères précis ; tels que la réfrigération des carcasses, la maturation, la maîtrise du froid, l’hygiène ; qui influe également sur la qualité du produit final.

Satisfaction du client : une filière au service des acteurs et des consommateurs

Lorraine Qualité Viandes assure son rôle premier en étant à l’écoute des consommateurs et des acteurs de la filière. Une question, l’association vous répond et s’engage en toute transparence.

La Traçabilité de la filière viande

Selon le codex alimentarius*, « la traçabilité correspond à la capacité de suivre les déplacements d’un aliment parmi des stades précis de la production, de la transformation et de la distribution. »

Son objectif : « Garantir la sécurité sanitaire des aliments et maintenir la confiance des consommateurs dans la viande d’origine française et communautaire. »

* Le codex Alimentarius : « est un programme commun de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) consistant en un recueil de normes, codes d’usages, directives et autres recommandations relatifs à la production et à la transformation agroalimentaires qui ont pour objet la sécurité sanitaire des aliments, soit la protection des consommateurs et des travailleurs des filières alimentaires, et la préservation de l’environnement. »

 

Les principaux maillons de la filière concernés par la traçabilité des viandes sont : 

L’élevage avec l’identification des animaux

  • Le marquage individuel des animaux ;
  • La tenue du registre d’élevage concernant la partie relative aux mouvements des animaux (entrées, sorties, naissances, équarrissage) ;
  • Les documents d’accompagnement : passeport pour le bovin ;
  • La notification des mouvements à la base de données nationale ou à l’établissement départemental d’élevage (EDE).

tracabilite-schema1

L’abatteur avec le numéro d’abattage et l’atelier de découpe avec le numéro de lot

Lors de son arrivée à l’abattoir, l’animal doit obligatoirement être accompagné de son passeport document d’identification, indiquant son numéro d’identification.
A l’abattage, un numéro d’abattage est apposé sur la carcasse, et puis sur les pièces de découpe.
L’abattoir doit être capable, à tout moment, de retrouver le numéro d’identité de l’animal à partir de ce numéro d’abattage, grâce à une base de données.
En atelier de découpe ou de transformation, lorsque plusieurs quartiers provenant d’animaux différents et répondant aux mêmes caractéristiques sont transformés le même jour, un numéro de lot est créé. Ce numéro de lot est reporté sur les étiquettes et sur la facture destinée au grossiste ou point de vente.

tracabilite-schema2

L’étiquette de la viande

L’étiquetage est un élément essentiel pour la traçabilité et pour l’information du consommateur. Pour les produits issus de l’élevage, viandes ou œufs, l’étiquetage indique obligatoirement les mentions :

  • Nom du morceau,
  • Poids,
  • Prix au kg et prix net,
  • Date d’emballage et date limite de consommation,
  • Numéro de lot : un lot de morceaux piécés (ex : un lot d’entrecôtes) est nécessairement composé de viande provenant de plusieurs carcasses bovines, numérotées elles aussi, et travaillées le même jour,
  • Lieu d’abattage et numéro d’agrément de l’abattoir : cette information permet de savoir dans quel pays l’animal a été abattu et d’identifier l’abattoir concerné,
  • Lieu de découpe et numéro d’agrément de l’établissement de découpe : cette mention précise dans quel pays et dans quelle entreprise la carcasse de l’animal a été découpée et transformée,
  • Origine de la viande (exemple : Origine France = Animal né, élevé et abattus en France)