Viande Lorraine et fière de l'être !

Où nous trouver ?

Mr MARIE PIERRE BRICE

Accueil » Témoignages d’éleveurs » Mr MARIE PIERRE BRICE

M. Marie Pierre BRICE

FRIAUVILLE (54)
éleveur de bovins

MARIE PIERRE BRICE

En 1990, Marie Pierre BRICE prend la place de son oncle et s’installe sur l’élevage familial avec son père. A Friauville, village de son enfance, Marie Pierre exploite une centaine d’hectares, dont un tiers est exclusivement réservé à l’élevage. Sa conscience environnementale est tournée vers le maintien des prairies, avec des terres vallonnées et inondables qui ont un potentiel parfait pour faire pâturer les bovins. Ses vaches Salers passent la moitié de l’année autour de l’exploitation dans des prairies situées au pied d’un lotissement. C’est un bel exemple où l’urbanisme s’intègre naturellement au sein d’un environnement à l’origine rural. Aux abords du ruisseau du Longeau et du chemin Découverte, les Salers de Marie Pierre coulent une existence sereine.

L’élevage est composé de 80 mères de race Salers. Dans les années 80, son père et son oncle se sont orientés vers cette race pour sa capacité de vêlage. Un choix idéal, puisqu’il est toujours d’actualité. En revanche, afin d’apporter une conformation plus conséquente aux taurillons, Marie Pierre possède 2 taureaux Charolais pour élever des animaux croisés de belle présentation. Contrairement à la majorité des élevages de la région, les vêlages débutent en février afin d’éviter les maladies associées à l’arrivée des veaux en période hivernale.

Autonome à plus de 90%, Marie Pierre utilise les ressources de son exploitation pour nourrir ses animaux. Passionné par son métier et aussi par les cultures, il recherche la ration idéale comportant l’apport nutritionnel pour la croissance des taurillons et un juste équilibre entre protéines, fibres et énergie, le tout pouvant être produit sur l’exploitation pour obtenir un coût alimentaire contenu. Le métier d’éleveur, basé sur l’observation et le soin apporté aux animaux, est devenu une seconde nature chez Marie Pierre. Il connaît chaque animal grâce à un système d’identification ingénieux et qui lui est propre. Son attention est payée en retour quand on voit ses animaux accourir à son approche lors de la prise des photos au parc. Une belle histoire d’un homme qui jongle habilement entre la volonté d’être en accord avec son temps, le souci de rentabilité de son activité et ses convictions personnelles !